Ossature bois : comment travaille l’architecte ?

Contrairement à ce que bon nombre de candidats bâtisseurs pensent, l’ossature bois ne bride pas la créativité architecturale. Dewaele Constructions élabore chaque année des centaines de plans de construction qui respectent le travail de l’architecte.

Vous êtes sur le point de construire une maison à ossature bois ? Nous avons donné la parole à plusieurs architectes qui ont de l’expérience dans le domaine de l’ossature bois. Ils vous décrivent leur travail, étape par étape.

1.    L’entretien préliminaire

Lors de l’entretien préliminaire, l’architecte vous explique comment il va vous accompagner tout au long du processus de construction. Cet entretien est une étape essentielle à la réalisation de votre rêve de construction. L’architecte sait d’emblée de quels matériaux, techniques et agencement il faudra tenir compte pour le projet. Il vous donnera aussi des conseils quant aux dispositions légales et réglementaires.

Le mot de l’architecte :

« Je rends toujours visite au client pour un entretien sans engagement. Si mon style sobre et minimaliste ne lui convient pas ou si le courant ne passe pas, on s’arrête là. On a de plus en plus souvent affaire à des familles recomposées qui souhaitent au moins cinq chambres. Un défi de taille, car les terrains à bâtir sont de plus en plus petits et les exigences de plus en plus strictes. Heureusement, il y a (presque) toujours une solution. »

2.    L’avant-projet

L’avant-projet vous donne une idée de l’apparence de votre future maison à ossature bois. Votre architecte s’appuie sur son expérience pour convertir vos idées en avant-projet dans le respect de votre budget. L’avant-projet comprend une étude du projet de construction qui tient compte des envies spécifiques, du budget, du terrain et des prescriptions liées au permis d’environnement.

Le mot de l’architecte :

« Il importe d’examiner l’avant-projet en détail. Si vous ne le faites pas et si vous n’approuvez pas le projet à 100 %, vous ne vous sentirez jamais vraiment chez vous dans votre maison. »

dessinateur technique

3.    La demande de permis d’environnement

Une fois le projet approuvé, l’architecte introduit une demande de permis d’environnement auprès du guichet compétent, en général par voie électronique. La demande comprend notamment un plan détaillé décrivant les techniques et les matériaux, les plans des fondations, une mesure d’altitude et des photos du terrain.

Le mot de l’architecte :
« En général, je commence par me rendre à la commune. Je sais ainsi si les plans ont des chances d’obtenir le permis d’environnement. Ce n’est jamais agréable de se remettre à la table de dessin quand on a déjà eu une première idée lumineuse (rire). »

Un conseil : en cas d’ossature bois, il s’avère intéressant de demander, dès l’avant-projet, le feed-back d’un partenaire de construction qui connaît cette technique. Cela permet d’optimiser le projet sur le plan technique et d’avoir directement une idée correcte du budget.

Plus d’infos ? Contactez les experts en ossature bois de Dewaele Constructions pour obtenir des conseils personnalisés au moment de dessiner les plans.

4.    La concertation avec l’entreprise de construction

Vous confiez la réalisation de votre maison à ossature bois à Dewaele Constructions ? Votre architecte n’a pas besoin d’établir un dossier d’exécution ; ce sont les spécialistes de Dewaele qui se chargent de l’étude du projet. Des dessinateurs techniques se basent sur les plans pour concevoir le schéma de production final de votre maison à ossature bois. Votre architecte contrôle ensuite ce dessin technique pour s’assurer, par exemple, que les dimensions des ouvertures de portes/fenêtres sont conformes. Dès que tout le monde s’est mis d’accord, les murs de la maison à ossature bois sont mis en production et l’exécution proprement dite peut commencer. Les travaux de terrassement débutent avant ou pendant cette phase, pour éviter les pertes de temps sur le chantier.

Le mot de l’architecte :

« Les murs sont fabriqués dans l’atelier de Dewaele. Je ne dois rien contrôler, car le processus est entièrement informatisé. Le client peut toujours aller jeter un coup d’œil : c’est un plaisir de voir sa maison prendre forme ! »

production de construction à ossature bois

5.    Le contrôle sur chantier

Une fois que les travaux ont commencé, l’architecte se rend régulièrement sur le chantier pour les contrôler et veiller à ce qu’ils se déroulent conformément au plan. Tout s’enchaîne rapidement : le montage d’une maison à ossature bois prend, en moyenne, 5 à 8 jours. L’architecte consigne les travaux réalisés et les points abordés dans un rapport de chantier.

Le mot de l’architecte :
« Un architecte doit participer à chaque étape. Pour les bâtisseurs, je suis une personne de confiance importante qui les accompagne du début à la fin de la construction. Je ne suis satisfait que si je parviens à rassurer le client. »

travaux de fondation

6.    La réception

La maison est terminée ? Place à la réception provisoire ! L’architecte contrôle les travaux avec vous et le partenaire de construction, puis centralise toutes les informations dans un procès-verbal daté où figurent tous les points à finaliser ou à rectifier. La réception définitive a lieu au plus tôt un an après la réception provisoire : les travaux sont acceptés ou refusés et la responsabilité décennale de l’entrepreneur et de l’architecte prend cours.

Le mot de l’architecte :

« Le gros avantage de l’ossature bois réside dans la rapidité de livraison. La construction n’est pas tributaire des conditions météorologiques, car elle est en grande partie préparée en atelier. La phase de construction sur chantier est très courte. En moyenne, il faut compter 100 jours ouvrables pour l’exécution. »
 

Envie d'en savoir plus sur les tâches d'un architecte ou sur la construction de la maison de vos rêves ? Prenez rendez-vous.

Téléchargez la brochure

Prendre rendez-vous

Pinterest E-mail

Dewaele Ossature Bois
Desselgemknokstraat 100 - 8540 Deerlijk
Tél.: +32 56 77 89 11
info@dewaele.be